English version Accueil - Liens utiles - Plan du site
 Page principale
Bienvenue à Kairouan.org Imprimer l Ajouter à mes favoris l Recommander
Rechercher :
Couscous

Assida l Brik l Baklaoua l Barkoukech l Bassissa l Borghol I Chakchouka
Chorba I Couscous I Dröo I El Hindi I Ftayer l Ghreïba l Glibettes l Halwa
Harissat ellouze l Helalem l Huile d'olive I Keftaji I Khobz-pain l Lablabi
Makroudh l Mechalwech I Mechouia l Mechoui l Mhalbia l Mloukhia I Mosli
Nehass l Reuchta I Refissa I Sandwich l Tajine l Thé l Viandes-poissons

couscoussièreA Kairouan, les repas sont souvent constitués d'un plat unique et copieux tels que le couscous, les spaghettis ou le tajine d'agneau.

Le couscous est d'origine berbère "seksu" datant de l'époque numide (IIIe siècle av.JC) les berbères, venus d'Europe dès le Vème millénaire avant notre ère et premiers occupants connus du territoire nord africain.

Après avoir conquis l'Europe (3e plat préféré des Français il commence à pénétrer les marchés de l'Amérique, de l'Australie et même de l'Asie).

Il existe dans l'Idaho (USA) une usine de produits alimentaires fabricant le couscous. Ils sont trés forts ces Américains ils nous raflent même notre couscous pour en faire du fast-cous!.

Aux dernières nouvelles il y en a même un festival international du couscous tenez vous bien en Italie www.sanvitocouscous.com.

Coté Guinness une première tentative a eu lieu à Kairouan (non homologué) et à Tozeur (homologué-le plus grand couscous du monde) Ce “plat géant” a été préparé à l'aide de 2000 kg de semoule, 30 moutons, 250 poulets et 850 kg de légumes et de condiments. 300 personnes, dont 70 cuisiniers, ont été mobilisées pour la logistique de cette manifestation qui a eu pour cadre l'oasis de Tozeur, aux portes du Sahara tunisien.

Le couscoussier géant réalisé par un chaudronnier Kairouanais est toujours exposé au musée de Raqqada.

Sachez du moins que celui d'Agadir (Maroc) inscrit au Guinness Book suivra celui de Tozeur . Il a servi à 4000 personnes (1,5 t de semoule, 200 poulets, 20 moutons et 750 kg de légumes).

Le couscous musfuf et bil osbane (douara) sont aussi strictement berbères.

Son originalité découle de la cuisson à la vapeur de la semoule de blé et d'orge. Ses teneurs riches et variées quelquesfois acidulées grâce aux raisins secs, s'inscrivent dans une cuisine caractérisée par ses associations de goûts sucrés/ salés.

A la viande ou au poulet (voir ci-dessous variétés), il est servi brûlant sous une grande quantité de légumes.

Mais le meilleur reste incontestablement le couscous classique à base de semoule de blé dur fait main (les grains de semoule sont roulés en les saupoudrant de farine en petites quantités jusqu'à l'obtention de grains du même calibre que l'on met à sécher quelques minutes, avant leur utilisation).

De nos ]ours, la confection des grains de couscous se fait industriellement. C'est cette formule que nous nous permettons de vous conseiller bien que moins élaborés que les grains préparés à la main et à la maison permettent, néanmoins, de réussir des couscous succulents.

Mohamed Rebai
[email protected]

Couscous bil allouche 

( à l'agneau)

couscous bil allouche

Couscous bil osbane 

(aux andouillettes)

couscous bil osbane

Couscous bil quadid-ras el am 

(viande confite-dit de fin d'année)

associé souvent avec des fêves sèches

couscous bil quadid

Couscous bidjaje 

(au poulet)

associé souvent avec des raisins secs

couscous au poulet

Couscous bil dindoun 

(aux dindes)

couscous aux dindes

Couscous bil hout 

(aux poissons)

couscous aux poissons

Couscous bil besbes ou farfouch

(au fenouil)

couscous farfouch

Couscous bid digla 

(aux dattes)

 

Refissa

Couscous masfouf bil romane (aux grenades)

couscous masfouf

 

Haut de page
english version l accueil l contact l plan du site
© Copyright 2004-2007, www.kairouan.org - Tous droits réservés.
Pour toutes informations et suggestions, veuillez contacter le Webmaster
Conception et réalisation graphique : netcreations interactive