English version Accueil - Liens utiles - Plan du site
 Page principale
Bienvenue à Kairouan.org Imprimer l Ajouter à mes favoris l Recommander Page principale l Recherche sur le site
Généalogie

Le prophète I Familles kairouanaises
Adhoum
I Rebaï I Essoualem I Saffar

Cette rubrique est ouverte aux Kairouanais qui ont établi une filiation de leurs ancêtres ou dressé la généalogie de leurs familles.

Nous savons qu'à Kairouan, il existe plusieurs lignages dont le sentiment se confond le plus souvent à la succession aux charges légales recherchée toujours dans la même famille du temps du protectorat Français. d'autres familles sont vraiment "cheriffes" et honorables dont les aïeux portaient dans le temps un turban vert.

S'agissant d'un terrain glissant ouvert à toutes les susceptibilités, nous ne pouvons pas dresser une liste exhaustive avec la rigueur comptable exigée sans risque d'oublier quelques uns.

Notre but n'est pas de publier pour le prestige le nom de telle ou telle famille kairouanaise de souche . nous savons tous que depuis l'indépendance (1956) le système tribal et féodal archéo-privilégié est bien révolu à jamais. nous vivons dans une ère d'ouverture et de communication où seule la valeur de l'homme prime

Nous voulons, au contraire, susciter la curiosité chez les uns et les autres, vulgariser et cultiver la généalogie pour encourager les gens qu'ils soient illustres ou inconnus à effectuer des recherches et dresser l'arbre généalogique de leurs familles. mieux il est précis, mieux cela vaut.

Cette attitude pleine de noblesse et d'élégance. ce sentiment nouveau d'accomplissement personnel s'étendra de vous à l'ensemble de votre communauté. Voyez la tortue. Elle ne progresse que lorsqu'elle met le nez dehors. nous attendons les résultats de vos investigations avec l'impatience naturelle des enfants.

Encore une fois , la généalogie est une science qui a pour objet l'étude et la recherche des filiations où d'autres nations nous devancent de très loin.

Comme le disait Jacques BERQUE Professeur au collège de France et grand sociologue " La mort n'est après tout qu'une gardienne d'archives, que les continuités familiales et la science des généalogies peuvent et doivent indéfiniment remettre à jour "

Par conséquent, nous invitons tous les lignages Kairouanais qui s'enorgueillissent à bon droit de leurs ancestralités à se manifester et à nous transmettre pour publication gratuite documents, archives, manuscrits, photos se référant à la filiation de leurs familles. Faites la recherche vous-mêmes. Comprenez que nous ne pouvons pas la faire à votre place !

Pour le moment les seuls qui ont effectué des recherches sur l'origine et la filiation de leurs familles sont Messieurs Ahmed Adhoum (Président du tribunal de cassation de Bizerte), Dr Ferid Saffar et l'architecte Ali Selmi. Nous souhaitons vivement que les autres se joignent à nous !

D'autres préfèrent auréoler de fiction leur descendance en continuant à nous adresser des reproches parfois courtois mais souvent tendancieux de ne pas avoir cité leur famille au portail kairouan.org "Rabbi yehdihoum" (que dieu leur pardonne). Il n'ont rien compris à notre démarche exclusivement scientifique.

Avant l'instauration du protectorat français dans la Régence de TUNIS il n'existait pas d'état civil au sens moderne du terme en TUNISIE

Un décret beylical du 28 décembre 1908 a réglé ensuite l'état civil des seuls tunisiens pour les naissances et les décès mais ce texte, mis en place par l'administration française, ne semble pas avoir été appliqué d'une manière absolue.

Le décret beylical du 26 décembre 1919 a rendu les déclarations de naissance obligatoires pour tous sur le territoire de la Régence.

A Kairouan ironie du sort feu Khemaies Bech Bech (coiffeur ) tenait au début du XXe un registre particulier de naissances repris par la suite par la Municipalité dont la création remonte au 7 juin 1887.

C'est essentiellement pour cette raison à part quelques manuscrits il est presque impossible de remonter loin dans l'arbre généalogique.

vous nous écrivez SVP (voir contact) même s'il y a présomption de cousinage au mieux si vous disposez de manuscrits rares et anciens veuillez les remettre à l'Association de Sauvegarde de la medina qui dispose d'un laboratoire bien équipé pour les conserver.

Adressez-nous un e-mail, la minute ne vous coûtera que 20 millimes.

Nos remerciements anticipés pour votre bonne compréhension

Mohamed Rebai
[email protected]

Haut de page
english version l accueil l contact l plan du site
© Copyright 2004-2008, www.kairouan.org - tous droits réservés
Pour toutes informations et suggestions, veuillez contacter le Webmaster
Conception et réalisation graphique : Netcreations interactive