English version Accueil - Liens utiles - Plan du site
 Page principale
Bienvenue à Kairouan.org Imprimer l Ajouter à mes favoris l Recommander Page principale l Recherche sur le site
Balgha & kontra

Aïd el Fitr I Aïd el Idha I Achoura l Abana & Tajlila l Balgha & Kontra
Burnous I Cafés I Chéchia I Chicha I Circoncision I Décès l Dialecte l El Oula Fêtes I Haïk I Hammam I Harkous l Henna l Hijama I Jebba I Jeux I Kassa
Kessoua I Kobkab I Marchandage I Mariage I Mechmoum I Mouled
Naissance I Outiya l Ramadan I Ras el Am I Sefsari I Seroual
Tagaza I Tachwiq I Tfal I Vie familiale I Yarham Zohra l Zommara

mokhtar saddamOutre le  souk des "Bradiä" -selliers- situé jadis à la porte de Tunis (aujourd'hui reconverti dans le commerce des matelas) ou celui des "serrajine" à "sekkajine" du coté "d'el blaghjia" qui excellent dans l'art de confection de sellerie d'apparat brodée à l'instar de feu Mokhtar Ben Hamouda Saddam les maroquiniers Kairouanais réputés pour le travail du cuir "verniz" continuent à confectionner en peau de mouton ou de chèvre sandales, sacoche, cartables, ceintures, portefeuilles "Stouch" , "Balgha ", "Kontra" et divers autres objets utilitaires largement appréciés par les usagers .

 

souk blaghjiaTrois souks "Blaghjia elloutani-elouestani et lemmajel " habritent dans le temps l'ensemble des fabricants de savates traditionnelles en cuir. Une   corporation jadis florissante regroupant soixante échoppes les unes à coté des autres et qui reprend actuellement du souffle particulièrement avec le développement du tourisme et la réhabilitation du costume traditionnel.

 

Balgha "Konteret Saffar" est entrée dans la légende des Kontra.
En commandant une kontra "bezzero " ( avec des bordures élégantes) aux artisans de la place (Am Salah Kaabi en est l'amine actuel -le chef de la corporation) les clients demandent toujours à ce qu'elle soit identique à celle de feu Tahar Saffar l'artisan le plus habile dans ce métier.

souk lemmajelN'oublions pas aussi les talentueux artisans Am Rehayem KHADRAOUI, Abdelwaheb JAOUAHDOU, Hmida ALOUINI, Mohamed et Habib EL KAMEL, Mohamed KHELAIEF, Ali BARRAK et Bouraoui JEDARMI, Hedhili JAIT, Mohamed BEN YAHIA, Mohamed et Habib ESSID, Hedi et Abdelmajid BELLARA, Hassen Taieb et Béchir ACHOUR, Mohamed KRII, Ali METJAOUEL, Brahim et Habib ALOUINI, Mohamed ZEGUAYA, Mahmoud et Mohamed NAJAR et tant d'autres.

amimiAmimi (si abdellatif Ben Salem) dont l'échoppe est contiguë à Barrouta excelle également dans l'art de confection artisanale des "kontra" très appréciée aussi bien par les tunisiens que les touristes étrangers.

 

 

balgha amimiTandis que la "Balgha" chaussure traditionnelle utilisée par les hommes va en parfaite harmonie avec la "Blouza" ,par contre la "Kontra" si belle et légère (totalement bio ) est un accessoire indispensable pour la Jebba ou le Seroual Golf particulièrement en été.

Les femmes portent généralement des babouches agréablement brodées.

Enfin, pour l'histoire les fameux sandales "Michelin" confectionnés à partir de déchets de pneumatiques reviennent à la mode en été . Les soixante huitards qui les ont portés en savent quelque chose sur leur solidité !

  • "sabbat" (chaussures)
  • "bachmak" (chaussures légères portées par les hommes)
  • "rihia" (chaussures légères portées par les femmes)
  • "gazma" (bottes portés par les cavaliers ou autrefois par les administrateurs)
  • "babouche" (chaussure en cuir traditionnelle plateet légère à bout pointu sans quartier ni talon)
  • "chlaka" (sorte de claquettes légère portée l'été)
  • "balgha" (chaussure traditionnelle à semelle de cuir longue, plate à bout pointu et sans quartier)

Mohamed Rebai
[email protected]

 

Haut de page
english version l accueil l contact l plan du site
© Copyright 2004-2008, www.kairouan.org - tous droits réservés
Pour toutes informations et suggestions, veuillez contacter le Webmaster
Conception et réalisation graphique : Netcreations interactive