English version Accueil - Liens utiles - Plan du site
 Page principale
Bienvenue à Kairouan.org Imprimer l Ajouter à mes favoris l Recommander Page principale l Recherche sur le site
Langage parlé-Dialecte-"bidarja"

Aïd el Fitr I Aïd el Idha I Achoura l Abana & Tajlila l Balgha & Kontra
Burnous I Cafés I Chéchia I Chicha I Circoncision I Décès l Dialecte l El Oula Fêtes I Haïk I Hammam I Harkous l Henna l Hijama I Jebba I Jeux I Kassa
Kessoua I Kobkab I Marchandage I Mariage I Mechmoum I Mouled
Naissance I Outiya l Ramadan I Ras el Am I Sefsari I Seroual
Tagaza I Tachwiq I Tfal I Vie familiale I Yarham Zohra l Zommara

Ci-après quelques mots de dialecte arabe Tunisien"bidderja" à l'intention de nos hôtes étrangers. Histoire de se débrouiller avec quelques mots les plus utiles.

 

Asslama- Bienvenue

Aâtini - donne-moi

Abdieth- blanc 

Ahmar- rouge

Azrag- bleu

Akhdar- vert

Asfar-jaune

Adhma- oeuf 
A la Hiatek- sur votre vie,
Amine-expert dans un métier 
Aoud-luth.
Acha- Dîner Slat Laachâ : Prière 

Aouda Moubarka - Bon retour

Aîdek Mabrouk- bonne fêtes 

Aïda - Inchallah fi Aïda- Souhaits de bon retour au Haj -Pélerinage-

Ahoual- Malla Ahoual- quelles circonstances

Ajneb- les côtés

Besslama : Au revoir

Barrani- étranger

Barcha- beaucoup

Bab-la porte. A Kairouan, Bab Jelladine, Bab Tounes, Bab El Khokha, Bab Jedid
Basla -confit d'oignons que l'on met au fond de la feuille de brick.
Bsall -oignon, ou psall. 

Béchfa -voeu à quelqu'un qui est en train de boire.
Behi-bien
Besbes- fenouil en grain
Beyaâ - vendeur

Bhar-mer

Bit : chambre
Bit al muna - zone ou pièce à rangement et à provisions.
Boukha - eau de vie de figues. préparé par les juifs Tunisiens "Bokhobza"

Banka-banque
Barnous - le burnous, long vêtement d'extérieur en laine pour les hommes, 
Blid - Idiot

Blad - ville Blad Arbi -medina- Blad Essouri -Européenne

Blouza- Blouse

Bouza- Gateau préparé à base de vanille

Bousta- poste
Caïd-chef
Camoune- cumin, en cuisine.
Carouia- carvi, en cuisine.

Chanab-moustache
Chéchia- calotte rouge avec un cordon noir pour les hommes
Chouaya- peu

Chenoua-qu'est ce que c'est que çà
Ja-il arrive

Jat-elle arrive

Chouch ouard- rose séchée.
Dabouza- bouteille

Dad-charbon que l'on fait brûler pour éloigner le mauvais sort.
Dakourdou-OK, d'accord.
Dar tkiya- maison de retraités

Dar-maison

Djaja-poulet
Douni, le mauvais.
Elli fat mat- le passé est fini, mort.

Ekteb-écris

Emchi- va

Ennssaâ-les femmes
Farha-  joie.
Felfel akhal- poivre.
Felfel haar-piment fort.
Felfel hlou- piment doux, ou paprika.
Felleye- peigne fin.
Fenjel-petite tasse pour le café turc.
Fermla-gilet que portent les hommes sous la jebba, avec des manches courtes à dentelle et mousseline

Fissaa : vite
Foul-fêves.
Fourma- pâtes agrémentées de poisson , poulet ou viande.

Flous-monnaie
Ftayir- beignets.
Ftayri- marchand de beignets.
Ganaria, salade d'artichauts citronnée.

Gazouza- boisson gazeuse
Ghassal- mot féminin indiquant celui qui fait la toilette mortuaire.
Ghazza- sable ou poussière.
Ghorbel- tamis pour bien préparer la graine de couscous.
Gourbita, une cravate.
Habibi- mon chéri, mon ami.

Hani hna-je suis là
Haï-vivant

Haj-musulman ayant accompli le pélerinage à la Mecque

Hajem- le coiffeur 
Halbiya-cruche à eau.
Hallab- tasse en poterie à deux anses. Elle conserve très bien l'eau fraîche,  le  plus  souvent aromatisée de quelques gouttes d'eau de fleur d'oranger.
Harissa- purée de piments rouges piquants.

Hat -donne
Hlib- lait

Hocca- cannette

Hout -poissons

Hout ââlik-"le poisson est sur toi", formule contre le mauvais oeil.
Irani ma netechouah- "que Dieu. fasse que je ne sois pas en deuil de quelqu'un de très proche".
Irak tfouz, bénédiction après un éternuement, que tu grandisses, dans tous les sens du terme.
Izourek el khir- "que le bien ou la richesse te rendent visite". 
Jann- un démon. Pluriel : jnoune. Jenne, se dit aussi de quelqu'un d'exceptionnel.
jebah-large robe d'intérieur, pour les hommes.
Jcida ou Slata jida, salade de crudités coupées en petits morceaux (oncombres, poivrons, tomates, citron et persil) pour accompagner les viandes et poissons grillés.
Jwab-lettre
Kabbar-câpres, en cuisine.

Kaddache-Combien
Kaki-gâteaux secs salés pour l'apéritif, que l'on sert avec la kémia.
Kolla-alcôve latérale dans une pièce.
Kanawita-coffre à bijoux.
Kanoune- petit fourneau en poterie, aux pieds surélevés, sur lequel on posait les casseroles.
Kerfa- cannelle, en cuisine.
Kassa- gant de toilette en tissu épais.
Kassarola-la casserole.
Kefta-boulettes de viande et parfumées mises dans le bouillon.
Keskes- marmite trouée sur laquelle on fait étuver le couscous ; aussi, plateaux ronds pour les patisseries.
Keswa - magnifique robe brodée d'or des parures des juives du Maroc.
Khamsa- cinq, 

Kifach- comment
Koffa-couffin
Khoudh -prends
Khobza -pain

Klem-paroles
Korkob- colorant sans goût dans la cuisine.
Koumidiniou- une commode, meuble. 
Koujina- la cuisine.
Koumita- comité de gestion 
Kouttab- école rabbinique ou coranique élémentaire.
Karroussa- fiacre à deux chevaux 
Lham -viande
La iouarina,-"que Dieu nous préserve d'une telle chose".
Maâ- eau

Mahlaha-quelle est belle

Markez-poste
Maadnousse- persil plat.
Ma beldou- "qu'il est lourd". (Ne se dit pas en présence de l'intéressé).
Maïda- table basse.
Maksoura, petite pièce.
Marka-sauce
Méchoui.- Plat de viande  de mouton grillée à l'huile et aux épices, macéré et cuit lentement, 
Méchouya-salade épicée de tomates, poivrons et ail grillés dans l'huile d'olive, mangée froid dans un ravier. On peut y ajouter des capres et du thon.
Meddeb- enseignant des classes élémentaires du kouttab.
Medersa-édifice coranique correspondant à la yeshiva.
Mélya- vêtement fermé par une agrafe.
Mosht- peigne.
Moubiliya- les meubles.
Mraya- miroir.
Nahj- la rue. .
Nanaa-menthe.

Nechri - j'achète

Nbiâ -je vends

Nheb - je veux

Nechrob - boire

Nlaouej - je cherche
Ojja-oeufs brouillés en sauce, accompagnés de merguez éventuellement.
Oukala- un groupe de chambres autour d'une cour centrale où les locataires se partageaient la cuisine et les toilettes. Il n'en reste presque plus en Tunisie. Le très joli film : Un été à la Goulette, montre une oukala  dans le quotidien ; également, un groupe de maisons.

Ouine loutil -où est l'hôtel

Ouinek-où est- tu ?
Osbane ou ôsbana- plat épicé de tripes, abats et légumes qui garnit le couscous.
Qandil- veilleuse à l'huile. Pluriel : qnadil.
Rabbi iachek, "Dieu. te fait vivre". Se dit quand on demande quelque chose à quelqu'un, ou en guise de remerciements.(C'est quand même plus gentil qu'un simple s'il-te-plaît, non ?).
Rabbi mâk-"Dieu. est avec toi". Se dit surtout le matin lorsque le mari part travailler, ou quand les enfants vont à l'école, et en toutes circonstances.
Rabbi yaïéchna- "que D.ieu nous prête vie !"
Rabbi yéstor- "que D.ieu nous protège !"
Rébab-violon ne comportant que quelques cordes.
Rébayibiya-séance de guérison par les méthodes traditionnelles de la musique, dance et transes.
Reunde- laurier, en cuisine.
Rouzata- sirop d'orgeat.
Saha !- (demandez-le à vos amis tunisiens. Un excellent exercice)
Samsar (samsara)- arrangeur de mariages
Sarir- lit surélevé.
Sayyéd,-"le maître"
Sba- ou déformé en swiba, le doigt, contre le mauvais oeil. Egalement, "un petit doigt "lorsque l'on demande ou offre quelque chose de petit.
Secritou- secret.
Selq- épinards.
Séroual, pantalon bouffant porté aussi bien par les hommes que les femmes 
Sefsari- immense foulard des femmes (jusque 5 mètres sur deux) qui enveloppait tout le corps quand elles sortaient.

Sfenj-beignets,
Sigourou- sûrement.
Skifa-vestibule de la maison, entouré de dunnana.
Sla- Prière
Stambali-danse extatique accompagnée de musique pour chasser les mauvais esprits suscitant une maladie mentale.
Taalil laaroussa- louange chantée à l'occasion d'un mariage.
Tabel- coriandre en grains, moulue.
Taffala- récipient en cuivre qui contient du tfel, argile pour les soins de beauté et toilette.
Tâgine- marmite basse.
Taïche-formule prononcée quand quelqu'un a éternué et signifiant "que tu vives". Ou "taïche outékbér outfouz" (que tu vives et prospères).
Takrita- foulard des femmes.
Taliyane- costume à l'européenne.
Taoula,-une table.
Tarra'h,-porteur de pain.
Tbark 'olla, Tbark Halla,  "Dieu soit béni".
Tembri-timbre
Thoum- ail.
T'Hour ou Tahour- circoncision.
Touansa- Tunisiens
Trino,-le train 
Ya Baba- Papa !
Yaïchék-que Dieu te fasse vivre !
Yazi bla Rkaka,-ne fais pas le (la) lourdeau (ton tellement mignon!)
Yéd- la main
Yéd el-méftou'ha-la main ouverte, dite aussi la main de Fatma.

Yezzi-ça suffit
Yoyo- petits anneaux de pâte joints et frits dans l'huile et le miel puis parfumés et sucrés.
Zafrane- safran. Le safran de moindre qualité et moins fort, se nomme spigol.
Zaouya- édifice qui abrite la tombe d'un Saint. Les noms de rue commençant par Sidi indiquent qu'il y a une zaouya dans la rue.
Zélije-poterie ou céramique émaillée.
Ziyara-pélerinage sur la tombe d'un sage, en Tunisie. En Turquie, visiter la tombe d'un parent s'appelle aussi Ziyara. Toute visite au cimetière (en dehors des enterrements) s'y appelle Ziyara.
Zougdida-petits plats cuisiné par les enfants
Zegharite -les youyous de joie des femmes lors des fêtes

Mohamed Rebai
[email protected]

 

Haut de page
english version l accueil l contact l plan du site
© Copyright 2004-2008, www.kairouan.org - tous droits réservés
Pour toutes informations et suggestions, veuillez contacter le Webmaster
Conception et réalisation graphique : Netcreations interactive