English version Accueil - Liens utiles - Plan du site
 Page principale
Bienvenue à Kairouan.org Imprimer l Ajouter à mes favoris l Recommander Page principale l Recherche sur le site
La sirène - "zommara"

Aïd el Fitr I Aïd el Idha I Achoura l Abana & Tajlila l Balgha & Kontra
Burnous I Cafés I Chéchia I Chicha I Circoncision I Décès l Dialecte l El Oula Fêtes I Haïk I Hammam I Harkous l Henna l Hijama I Jebba I Jeux I Kassa
Kessoua I Kobkab I Marchandage I Mariage I Mechmoum I Mouled
Naissance I Outiya l Ramadan I Ras el Am I Sefsari I Seroual
Tagaza I Tachwiq I Tfal I Vie familiale I Yarham Zohra l Zommara

horloge solaireDans le temps, il y avait à Kairouan trois types de sirènes "Zommara' :

la première servait à alerter les populations lors des bombardements de la deuxième guerre mondiale (1939-45).

la deuxième installée à "dar el mouirakeb" (régent local) du coté de l'Hôtel Splendid servait à indiquer l'horaire aux gens une seule fois la journée à midi "Laouel" d'où l'expression vers le coup de midi-on se verra après "laouel".

Ainsi, les autochtones qui n'avaient pas de montres et qui étaient habitués depuis fort longtemps à se lever et à se coucher en même temps que le soleil durent se plier à la rectitude de la zommara.

Quelques rares privilégiés en profitent pour régler leurs montres à gilet.

Hélas, la journée est divisée en deux parties avant ou après midi "kbal ou "bâad laouel". Il n' y avait que deux repaires bien distinctifs.

Même actuellement pour fixer un rendez-vous on se refére souvent aux heures de prière (5) on dira "baâd al asr" juste après la prière d'el asr etc..d'ailleurs un certain Ahmed Ibn Ibrahim ESSOUSSI inventa un cadran solaire fixant avec précision les heures de prière (1258 H) et l'a installé au patio de la grande mosquée.

En plus des journaux, de la radio et de la TV, on voit actuellement sur le marché des montres et des portables gadgets qui vous fixent sur les heures de prière si vous êtes loin d'une mosquée si non c'est l'affaire du muezzin qui appelle les fidèles du haut du minaret.

marchand de glaces jilatla troisième moins sonore est pour signaleraux petits enfants la présence du marchand de glaces 'Jilat".

 

 

 

A Kairouan, lâchez prise sur le temps et ne vous laissez pas tyranniser par votre montre. Sinon vous serez très malheureux. car le temps ici est souvent le temps de l'attente. tout le monde attend quelque chose de providentiel. on attend le bus, on attend le taxi, on attend la paie, on attend les résultats, on attend la récolte....

Voyons où en est la recherche à propos du temps.
Après les précurseurs Isaac Newton et Albert Einstein de nombreux scientifiques se penchent actuellement sur le sujet et ont démontré qu'il est possible de voyager vers le futur, le passé et de revenir au présent :

voyager vers le futur :
C'est aujourd'hui une certitude: il est possible de voyager vers le futur.
Utilisons la dilatation du temps pour voyager dans le futur.

Le principe est simple. Il suffit de se déplacer à grande vitesse par rapport à la Terre puis de revenir. Mais pour atteindre une grande vitesse, il faut d'abord accélérer.

L'être humain ne peut pas ressentir la vitesse, il ne ressent que l'accélération. Autrement-dit, il peut voyager aussi vite qu'il veut, mais l'organisme ne supportera pas longtemps une accélération trop forte.

Sur Terre, nous sommes en permanence soumis à la pesanteur, qui est une accélération de 9.81 m/s2. Si un véhicule se déplace dans l'espace à cette vitesse, les humains à l'intérieur subiront une pesanteur égale à celle subit sur Terre.

Pour voyager vers le futur, il suffit donc de voyager dans l'espace avec une accélération de 9.81 m/s2. Arrivé à mi-parcours, on retourne la fusée afin de ralentir jusqu'à l'objectif. Ensuite, il suffit de revenir par le même procédé. La formule qui permet de calculer la dilatation du temps n'est plus aussi simple, car la vitesse n'est plus constante.

Il est donc possible de faire un voyage de 60 000 ans dans le futur, le temps d'une vie humaine. Mais cette méthode ne permet aucun retour. Le voyageur ne pourra jamais revenir à son époque. Il reste encore à trouver un véhicule qui pourrait effectuer cet exploit.

Malheureusement, ce véhicule devra consommer en une année plus que l'énergie actuellement produite sur Terre pendant cette période. Il faut donc imaginer de nouvelles sources d'énergie.

Ce vaisseau pourrait ne pas embarquer de carburant mais récolter les protons qui circulent librement dans le vide inter-sidéral. Il faut trouver un moyen pour les récolter et les transformer en énergie facilement.
Les voyages du futur s'annoncent passionnants.

Voyager vers le passé :
Les équations d'Einstein permettent de découvrir des structures physiques très bizarres. Outre les trous noirs, il existe peut-être des Trous de vers.

Concrètement, un trou de ver est constitué de 2 bouches et d'une gorge. Il est possible de passer d'une bouche à l'autre en passant par la gorge. Il est aussi possible de déplacer chaque bouche individuellement.

L'intérêt est que la gorge garde la même taille. Donc, si on déplace les 2 bouches très loin, il est possible de passer d'un point de l'Univers à un autre en très peu de temps.

Le trou de ver ci-dessus permet de voyager dans l'espace, mais pas dans le temps.

Déplaçons l'une des bouches à grande vitesse par rapport à l'autre. Pendant que les 2 bouches s'éloignent, elle subissent une différence d'écoulement du temps.

Supposons que la bouche A reste sur Terre. La bouche B voyage jusqu'au centre de la galaxie puis revient, avec une accélération de 9.81 m/s2, comme indiqué plus haut.

A son retour, 60 000 ans se seront écoulés sur Terre, mais la bouche B n'a vécue que 40 ans. Donc, si un être humain a voyagé à coté du trou de ver, il peut visiter le monde tel qu'il sera dans 60 000 ans.

Après son touristique voyage, libre à lui d'emprunter le trou de ver, pour ressortir par la bouche A. Comme les deux bouches restent reliés à travers l'espace et le temps, le voyageur ressortira 60 000 ans plus tôt. Libre à lui de raconter ce qu'il a vu.

Remarquons que dès que le trou de ver est devenu une machine temporelle, les hommes restés sur Terre, peuvent aussi utiliser le gorge pour explorer l'avenir, et ensuite revenir dans le présent.

Cette méthode permet donc de voyager vers le passé. Mais il y a une forte contrainte. On ne peut pas remonter avant la création du trou de ver.

Si aucun trou de ver n'existe actuellement, aucun voyageur du futur ne peut arriver jusqu'à nous.

Le passé est définitivement perdu. Mais un trou de ver temporel existe peut-être, que soit de façon naturelle dans l'Univers, ou créé par une civilisation extraterrestre intelligente (s'il y en a).

Mohamed Rebai
[email protected]

 

Haut de page
english version l accueil l contact l plan du site
© Copyright 2004-2008, www.kairouan.org - tous droits réservés
Pour toutes informations et suggestions, veuillez contacter le Webmaster
Conception et réalisation graphique : Netcreations interactive