English version Accueil - Liens utiles - Plan du site
 Page principale
Bienvenue à Kairouan.org Imprimer l Ajouter à mes favoris l Recommander Page principale l Recherche sur le site
Les bassins des aghlabites

Grande Mosquée l Bassin des Aghlabites l Bir Barrouta l Cimetières
Houma l Mausolée AZ Balaoui l Medina l Mosquées
Mosquée des 3 Portes l Musée Raqqäda l Musée Sidi Abid
Musée Sidi Abada l Souks l Autres Monuments

bassin des aghlabitesLe Calif Omayade (Hichem Ibn Abdelmalek (724-743 Ap.JC) donna l'ordre à son Gouverneur de Kairouan Obeid Allah Ibn El Habhab de construire 15 bassins pour alimenter la ville en eau dont ceux de Sidi Youssef Dahmani (2) qui existent encore de nos jours.

Le plus grand des bassins de Sidi Dahmani  mesure 73 m de diamètre intérieur et le petit en fait 27 m de diamètre.

Sorry, your browser doesn't support Java(tm). Ces bassins ont été donc construits bien avant les célèbres bassins des Aghlabites.

Mais l'oeuvre hydraulique maîtresse de la dynastie Aghlabite a été la construction de l'an 859 à l'an 863 A.-C. sur une superficie de 11.000 m2 de deux grands bassins architecturaux immédiatement à la sortie de la ville à 950 m de la porte de Tunis.

Abou Ibrahim Ahmed  Ibn Mohamed Ibn Al Aghlab (6e prince 856-863 A.-C.) compléta la plus célèbre de ces installations.

Un petit bassin de décantation :

bassin des aghlabitesde forme polygonale simple de 17 côtés faisant 37m40 de diamètre intérieur d'une capacité de 4119 m3 qui reçoit l'eau le premier au moyen d'installation double d'une part un aqueduc de  provenance lointaine "Bir el adine-henchir eddouamis situé à environ 30 km à l'ouest de Kairouan" (puits de la nappe phréatique dont l'utilisation a été entreprise par les Romains ensuite par les Aghlabites et les Fatimides) et d'autre part par un petit barrage édifié sur l'oued marguellil avant de se déverser dans un autre bassin plus grand  Les contreforts intérieurs (17) et extérieurs (28)  ainsi que les niches (16).

La jonction a été exécutée d'un seul bloc et ne montre aucune trace choquante des proportions dissemblables des éléments accolés.La profondeur depuis le chaperon du mur du bassin jusqu'au radier est de 4m87.

Jonction :

La maçonnerie de jonction dont l'épaisseur est de 2m22 est traversée de part et d'autre par une voûte en plein centre  mesurant 2m30 de largeur et 2m14 de hauteur sous clef et dont le rayon est de 1m15.

Cette ouverture est le "sarh" de la description d'El Bekri.

bassin des aghlabitesUn grand bassin :

cette vaste et harmonieuse construction est dénommée par "El Bekri" -majel- et à plus juste raison par Abdulwahab (biçat al aqiq) -Birkat-

il s'agit d'un polygone latéral de 64 côtés sensiblement égaux faisant 129m67 de diamètre intérieur et d'une capacité de 57764m3 d'eau).

Son périmètre extérieur est de 405m.

On distingue 64 contreforts intérieurs, 58 contreforts simples sur sommets d'angles et 61 contreforts simples de milieu.

Toutefois il n'existe pas de contreforts d'angle et de milieu dans l'emplacement des citernes de puisage.

Outre l'alimentation de la ville , le grand bassin a été utilisé occasionnellement par les émirs aghlabites (notamment sous Zyadat allah III) comme bassin de plaisance et de divertissement.

Il avait fait construire un bateau appelé le "zellej" qui lui permettait de se rendre au kiosque au milieu de la pièce d'eau.

Maçonnerie :

les deux bassins sont construits en moellons bruts reliés par un mortier de chaux et de sable  avec fréquemment une proportion assez forte de cendre végétale revêtu d'un enduit étanche au mortier de tuileaux de 0m04 d'épaisseur.

Citernes de puisage :

plan des bassins des aghlabitesIl s'agit de deux chambres voûtées  indépendantes l'une de l'autre communiquant de plein-pied avec le grand bassin. Elles sont percées de nombreuses ouvertures par lesquelles le puisage de l'eau était possible.

Le puisage de l'eau s'effectuait de la terrasse par des cheminées à section carrée (0.5 m de côté) percées à travers la couverture de blocages débouchant dans chaque galerie au sommet de la voûte et réparties le long de la génératrice supérieure du berceau.

Chaque citerne est construite extérieurement sur un plan rectangulaire mesurant 29m20 de longueur et de 11m50 de largeur. Elles ont une capacité de stockage de 917m3 d'eau.

Capacité globale de stockage :

  • Petit bassin : 4.119 m3
  • Grand bassin : 57.764 m3
  • Citernes de puisage : 917 m3

soit un total de : 62.800 m3

Pilastre :

Au centre on installa un pilastre pour annuler les courants d'eau causés par les vents et qui pouvaient déstabiliser l'équilibre statique du bassin. utilisé des moments comme corps de garde et pour y organiser certaines festivités.

Mohamed Rebai
[email protected]

 

Haut de page
english version l accueil l contact l plan du site
© Copyright 2004-2008, www.kairouan.org - tous droits réservés
Pour toutes informations et suggestions, veuillez contacter le Webmaster
Conception et réalisation graphique : Netcreations interactive