English version Accueil - Liens utiles - Plan du site
 Page principale
Bienvenue à Kairouan.org Imprimer l Ajouter à mes favoris l Recommander Page principale l Recherche sur le site
On parle de nous

LE 13.08.2007 : Journal LA PRESSE

Enfin, Kairouan par satellite

A l'instar des grandes villes du monde, la ville de Kairouan vient s'ajouter à la liste de Google Earth. Des images haute résolution, mais certaines places sont des prises de vues aériennes photographiées à haute altitude avec une précision de quelques mètres.

Donc, on pourra désormais naviguer virtuellement dans les rues, les monuments historiques et les différentes places de Kairouan, visionner aussi sa maison, son quartier et son école comme si on y était.
Cependant, certaines images sont anciennes et montrent des terrains vierges, des constructions éparpillées et beaucoup de routes non goudronnées. http://www.kairouan.org/fr/pratique/map.htm

Nouveautés sur Kairouan.org

Internet est une source inépuisable de connaissances dans tous les domaines et l'information n'est plus une utopie.
Prenons l'exemple du site portail sur la ville de Kairouan ( www.kairouan.org ), on constate qu'il ne cesse de se relooker. Ainsi, après avoir obtenu le prix du meilleur contenu numérique (Tunisia Best e-contents 2007), ce site est nominé pour le World Summit Award qui aura lieu au mois de novembre 2007 en Croatie.
D'un autre côté, la version anglaise du site est en cours de réalisation.
Enfin, dans le cadre d'une meilleure communication interactive, on va pouvoir accéder en plus des journaux tunisiens et étrangers à dix radios et 14 TV en live, plus la vidéo du jour. On pourra les visionner tranquillement, là où on est depuis son PC ou son portable sans avoir besoin ni de parabole, ni de récepteur.
Le service est gratuit. Il suffit tout simplement d'avoir l'ADSL. Bonne navigation.
Fatma ZAGHOUANI

LE 23.07.2007 : Journal LA PRESSE

Kairouan

Le site portail sur Kairouan récompensé


Réalisé il y a 2 ans par un petit groupe de personnes, animé par le sénateur Jeune chambre internationale et vice-président de l'Apnek, Mohamed Rebaï, le site portail sur la ville de Kairouan compte 403 rubriques, 760 pages et 2.000 images, et générant près de 30.000 visites par jour.

Classé premier dans le moteur de recherche Google et annuaire Yahoo, ce site qui a obtenu en 2005, un certificat du comité d'organisation du SMSI pour son originalité et la qualité de sa conception, vient d'obtenir le premier Prix du Tunisian Best e-contents 2007 dans la catégorie e-culture remis à Mohamed Rebaï par Mme Khédija Ghariani, secrétaire d'Etat chargée de l'informatique, de l'Internet et des Logiciels libres, et ce, au pôle El Ghazala des technologies de la communication.

«A travers le site, nous voulons mettre en exergue l'histoire de la ville, ses principaux monuments et sites à visiter, ses spécificités culturelles, culinaires, artistiques et scientifiques à travers les âges, ses rites et traditions authentiquement kairouanaises, ses célébrités, son artisanat. Notre action vise à préserver et présenter l'héritage culturel de Kairouan en utilisant les Ntic, favoriser le dialogue entre les cultures et participer à valoriser le patrimoine culturel immatériel de notre pays la Tunisie à travers le monde.», nous confie M. Rebaï.

Notons que, depuis 2006, un forum interactif a été intégré au site et permet ainsi un dialogue virtuel on line sur différents sujets touchant les préoccupations des Kairouanais là où ils se trouvent.

Par ailleurs, ce site (www.kairouan.org) va représenter la Tunisie au cours du prochain SMSI (dans la catégorie e-culture) qui aura lieu au mois de novembre 2007 en Croatie, et ce, dans le cadre du concours WSA, un concours mondial de sélection et de promotion des meilleurs contenus et applications numériques. Son objectif principal consiste à combler le fossé numérique et de contenus.

Les représentants de 168 pays et de tous les continents y sont impliqués.

Alors, espérons que la chance sera du côté du site portail sur Kairouan lors de cette prochaine compétition internationale.

F.Z.

LE 12.07.2007 : Journal LE TEMPS

Concours national des meilleures applications et contenus numériques pour l'année 2007,
Kairouan.org remporte le 1er prix.


A L'initiative du ministère des Technologies, de la Communication en collaboration avec la Fédération des Technologies de la Communication relevant de l'UTICA,

le Pôle El Ghazala des technologies de l'information et des communications a abrité avant-hier une cérémonie présidée par Mme Khédija Ghariani, secrétaire d'Etat chargée de l'informatique, de l'Internet et des Logiciels libres à l'issue de laquelle, le premier prix de la catégorie e-culture a été décerné à www.kairouan.org produit par Mohamed Rebaï, qui représentera par ailleurs, la Tunisie au concours mondial des meilleurs contenus numériques (world Summit Award) pour l'année 2007.

"Cette récompense est l'aboutissement de trois années de durs labeurs en recherches et développement visant à faire connaître à travers les Ntic, le patrimoine exubérant de la ville de Kairouan (héritage mondial de l'UNESCO et capitale de culture islamique 2009)", signale M. Rebaï qui ajoute :"Ce site continuellement, enrichi et mis à jour, vient d'être doté d'un forum de discussions évoquant avec civisme, les préoccupations des internautes kairouanais et tunisiens en général (culture - tourisme - économie - sport).

Ce forum qui depuis son lancement connaît un vif succès à en juger les interventions riches et variées des participants qui ont largement contribués à son épanouissement" et M. Rebaï de conclure : "Ce site s'impose comme une source incontournable pour plus de 30.000 visiteurs par jour, n'a besoin que du soutien financier des autorités compétentes tant au niveau local que national, et ce, en vue de lui garantir toutes les conditions de réussite au concours mondial des meilleurs contenus numériques pour l'année 2007.

Néji KHAMMARI

LE 23.10.2006 : Tunis hebdo

LE ZAPNET DE LA SEMAINE
Aïd - enfin la fête sur le Net

L'Aïd est-il dignement célébré sur le Net, cette année ? La réponse est " oui ". Du moins, par rapport à l'année dernière où il était presque ignoré, allez savoir pourquoi. Or, cette année, il y a plein de belles surprises. A commencer par ce site de la Ville Sainte.

Kairouan en fête
Comment célèbre-t-on l'Aïd dans l'une des villes saintes de l'Islam ? La réponse dans son site. C'est dire que Kairouan, en dépit de sa réputation de " ville du passé " s'est engagée de plain-pied sur le Net, contrairement à beaucoup d'autres villes. En plus de l'article plus que détaillé sur les us et coutumes avec lesquels est célébrée la fin du Ramadan, le site vous offre des nouvelles de la ville, un plan détaillé, une promenade gastronomique à travers ses divers hôtels et restaurants et d'excellentes e-cartes.

www.kairouan.org/fr/culture/traditions/aidseghir.htm

LE 02.08.2006 : Journal LE TEMPS

Kairouan :
Un forum qui a remplacé les discussions inutiles

L'été à Kairouan, c'est la canicule, c'est le ras-le-bol des camionneurs... Beaucoup de mariages célébrés mais peu de loisirs, peu de manifestations culturelles, les seuls endroits qui attirent les familles au coucher du soleil ; c'est du côté de la mosquée du Barbier ou à l'entrée nord de la ville (monument du Tapis).

Mohamed Rebaï, fondateur du portail www. Kairouan. Org a eu l'excellente initiative de mettre sur Net un forum de discussion qui a permis aux Kairouanais et aux amis de Kairouan de s'exprimer librement sur tous les aspects, culturels, sportifs, associatifs et éducatifs, soit une vingtaine de thèmes choisis par les internautes qui viennent de confirmer encore un fois leur attachement à leur ville.
C'est un forum qui est venu au bon moment pour supplanter tant soit peu les discussions inutiles dans les boutiques dans des fournacs ou dans les cafés où les gens passent le clair de leur temps à bavarder de tout et de rien.
Un message a attiré notre attention, celui de Cathy qui a exprimé avec beaucoup d'aisance et de sympathie un regard, celui d'une touriste généreuse qui exprime son amour pour cette ville tout en émettant des suggestions constructives à un moment où l'on s'apprête à promouvoir le tourisme environnemental et culturel (à méditer )
Néji K

LE 23.02.2006 : Journal ESSAHAFA

LE 21.11.2005 : Journal LA PRESSE

Société

Un site portail sur Kairouan

Le site portail sur la ville de Kairouan, accessible à l'adresse : www.kairouan.org et réalisé en langue française, en 2004, par le sénateur Jeune Chambre internationale Mohamed Rebaï vient d'obtenir un certificat de félicitations du comité d'organisation du SMSI, et ce, pour son originalité et la qualité de sa conception dans la catégorie e-culture.

Ce produit a été jugé d'une contribution significative pour le développement global de la société de l'information.

Notons que ce site, qui enregistre plus de 30.000 accès par jour, comprend 400 rubriques et 1.000 images qui mettent en relief l'histoire de la capitale aghlabide, ses principaux monuments, ses spécificités artistiques, culturelles, culinaires et scientifiques à travers les âges, ses rites, ses traditions, son artisanat et ses célébrités.

Grâce à ce support promotionnel, l'image de la ville de Kairouan sera renforcée en tant que destination touristique sur des créneaux comme le tourisme culturel et celui lié à la nature.

F.Z.

LE 03.11.2005 : Journal ESSAHAFA

مواقع رياضية على الانترنات
موقع الشبيبة القيروانية
اهتمام بالجانب التوثيقي
ضمن الموقع الخاص بمدينة القيروان وهو www.kairouan.org
يمكن للزائر معرفة أخبار فريق الشبيبة القيروانية عبر الرابط الخاص بالقيروان.
هذا الرابط يوفر عديد المعطيات الهامة خاصة من الناحية التاريخية
بل يمكن القول انه الاثرى قياسا ببقية المواقع الاخرى.
الركن الاول الخاص بالفريق يتضمن صورا لتطور البنية
التي يتمتع بها الفريق بما انه مارس نشاطه في أربعة ملاعب.
الركن الثاني يتوقف عند مؤسسي الفريق مدعما بصورة أول رئيس للهيئة المديرة
وهو الشاذلي بلحاج. ركن الرؤساء يعرف بكل الشخصيات التي ترأست الفريق
مدعمة بصورة جماعية ضمت 9 رؤساء للفريق كما نجد ركنا خاصا
بكل المدربين الذين اشرفوا على الفريق.
اما ركن النتائج فانه محين ويقدم تفاصيل مباريات الفريق وايضا بعض الأخبار.
اما ركن الاخر فيهتم بسجل الفريق في كل الاختصاصات.
وبالنظر الى أهمية فرع كرة القدم فقد خصص الموقع رابطين لتقديم صور للفريق
منذ سنة 1942 الى سنة 2000.
من جهة اخرى ونظرا لأهمية فرع كرة السلة فإن الرابط الخاص بهذا الفرع
مميز وفيه معطيات عديدة مدعمة بصور.
كما خصص الموقع روابط لفروع كرة اليد والطائرة والعاب القوى.
رغم طابعه غير الرسمي فان الموقع ممتاز وخاصة من الناحية التوثيقية
ويا حبذا لو ينفتح أكثر على بقية الفرق بالجهة.
زهير ورد

LE 02.08.2005 : RADIO TATAOUINE

Emission hebdomadaire "Ibhar" du célèbre animateur Arafat DHIB Mardi 02.08.2005 à 10H30

LE 28.07.2005 : Journal LE TEMPS

Phénomène socio-culturel

Essoualem ? Une agglomération de 120 familles dépendant de la délégation de Nasrallah (région de Kairouan)... Et pourtant, elle effleure un record...

L'un des taux d'universitaires le plus élevé au monde. Deux par famille !

Au moins de novembre dernier Mohamed Rebai universitaire et homme d'affaires de la région réalisa le premier site web, genre portail sur la ville de Kairouan ( www.kairouan.org ). Il n'a cessé depuis de fouiller dans les documents, d'interroger les gens qui savent des choses et de voyager à travers la région à la recherche de nouvelles données qui enrichiront le contenu vraiment riche de son site dont le but est de préserver le patrimoine culturel et historique à travers les nouvelles technologies de l'information.

En naviguant dernièrement dans ce site, nous avons eu l'agréable surprise de découvrir des choses dans la rubrique généalogie/essoualem une petite agglomération qui dépend administrativement de la délégation de Nasrallah "essoualem" habitée par 120 familles détient probablement le taux le plus élevé au monde d'universitaires (2 par famille). L'auteur du site se penche encore sur la question en vue d'homologuer ce record mondial du savoir.

M. Rebai a en effet recensé une cinquantaine de sommités scientifiques de haut niveau et soixante douze maîtrisards en sciences, maths, arabe et langues. Et les recherches continuent pour dénicher d'autres dont les parents ont préféré émigrer.

Ces informations nous ont poussé à nous rendre à essoualem à 40 km du chef-lieu Kairouan à 7 km de Nasrallah et à 5 km de Menzel M'hiri. Elle est située au pied d'une petite colline et entourée de quelques plantations d'oliviers et d'amandiers. Le reste des superficies relève du domaine de l'Etat.

Nous avons rencontré des gens modestes, mais orgueilleux bourrés d'humour et intelligents.

Nous avons parlé d'essoualem sans eau, ni électricité, ni téléphone. C'était le passé. Mais depuis l'ère nouvelle les choses ont changé et les conditions de vie se sont améliorées. Seule l'école primaire à 5 km d'essoualem reste lointaine.

Selon les essoualem le savoir est le devoir de tout être.

C'est le meilleur des investissements. Les parents travaillaient la terre dans les champs avoisinants ou dans les chantiers de construction dans les villes pour subvenir aux besoins de leurs familles et aux exigences de la vie scolaire de leurs progénitures. Un vieillard nous a raconté qu'il a vendu son petit troupeau de brebis pour payer les études de ses enfants.

Néji K.

http://fr.worldsearch.com/regional/afrique/tunisie/
villes_et_villages/Kairouan

Portail référence de la ville de Kairouan classée héritage mondial par l'Unesco.
> A propos
:: Bienvenue sur le premier portail de Kairouan : Kairouan.org ::
kairouan.org le portail de référence,vous allez découvrir un patrimoine culturel et historique impressionnant de la ville de Kairouan classée héritage mondial par l'Unesco et prix Agha Khan d'architecture.. Plus de 600 pages web 350 rubriques et près de 1.000 images ! ! ! Contenu très riche.
http://www.kairouan.org/

LE 11.04.2005 : RADIO NATIONALE

Emission matinale du célèbre animateur Walid TLILI Lundi 11.04.2005

LE 09.04.2005 : RADIO MONASTIR

Emission "Nawaress el massaâ" de Alya REHIM/Montasser HIZEM Samedi à 17 H

LE 08.04.2005 : Journal La PRESSE

www.kairouan.org
Du 9 au 16 avril aura lieu à Kairouan le festival international du printemps des arts. De nombreuses manifestations musicales et culturelles sont prévues, ainsi que l'inauguration du site www.kairouan.org.

LE 16.02.2005 : Journal LE TEMPS

Kairouan a son portail
El Mansour, le Calife Abasside, ordonna à son gouverneur Mohamed Al Ashaat Al Khouzaï de fortifier la ville de Kairouan. C'était en 762 après J.C (144 de l'Héjire). A l'époque il y avait six portes aux remparts : Porte Ali Rabiï, Porte de Tunis, Porte Azhar, Porte Nafaâ, Porte Asram, Porte Salam, Porte des Martyrs, Nouvelle Porte et Porte D'El Khoukha ou Bab El Khoukha qui abrite actuellement le club de la presse de Kairouan.

La plupart de ces portes ont été plusieurs fois démolies et reconstruites notamment durant la dynastie Houssaïnite par le souverain Houssein Ibn Ali (1705 - 1735 après JC). Les travaux ont duré six ans (de 1706 à 1712 après JC).

La ville entre les mains de l'occupant Français
C'était le vingt-six octobre 1881 à deux heures moins le quart de l'après-midi. Ce jour-là, la peur était à son comble. Les habitants terrifiés par l'arrivée des troupes françaises, s'étaient rassemblés devant la maison du gouverneur de l'époque. Des drapeaux blancs arborés à la grande mosquée indiquaient la soumission de la ville et de ses habitants. L'occupant français n'avait pas rencontré de résistance. C'est le gouverneur de la ville, en tenue officielle qui se rendit à cheval accompagné de sa suite pour souhaiter la bienvenue au général Etienne et lui remettre les clés de Bab El Khoukha, sans effusion de sang. Il entra par la suite, victorieux dans la médina devant la stupéfaction des habitants.

124 ans plus tard

Le gouverneur de la région, Dr. Najib Barkallah entre cette fois-ci à Bab El Khoukha, pour une visite de courtoisie au club de la presse de Kairouan pour mesurer le progrès de la région dans le domaine des technologies de l'information et de la communication matérialisé par un portail web - http://www.kairouan.org Il a parcouru avec beaucoup d'attention les principales rubriques (350) de ce site, le premier du genre en Tunisie, comportant 600 pages et 1000 photos. Il s'est longuement attardé au visionnage de ce portail* réalisé par M. Mohamed Rebaï, visant à la protection du patrimoine, la promotion de la ville, classée patrimoine mondial par l'UNESCO, le développement du tourisme lié à la nature et à la culture et l'impulsion d'une dynamique nouvelle au niveau du drainage des investissements extérieurs vers la région et qui s'inscrit dans le cadre de la contribution de la société civile à l'approche prospective du Président Ben Ali, visant à favoriser un nouvel essor culturel, en accordant une attention particulière à la culture numérique considérée comme étant un facteur de l'édification de la société du savoir (point 19 du programme électoral) dont Kairouan s'est distinguée par sa présence active et soutenue.

Après avoir félicité le réalisateur de ce travail notoire et bénévole, le gouverneur a donné la parole aux correspondants régionaux de la presse écrite et parlée. Ces derniers ont profité de l'occasion pour soulever certains problèmes inhérents au développement régional, au sport et même à la délinquance juvénile.

Après avoir mis l'accent sur le rôle important que joue le correspondant régional pour éclairer l'opinion publique et en cristalliser les préoccupations, le gouverneur a rappelé des mesures prises par le chef de l'Etat qui considère que l'information constitue l'un des supports de l'édification de la société à laquelle nous aspirons. Il s'est déclaré prêt à aider le club de la presse à jouer pleinement son rôle, tout en exhortant les présents à traiter les sujets avec objectivité et se faire l'écho des préoccupations de l'opinion publique.

A l'occasion, une exposition sur les activités du club et une autre sur les nouvelles technologies de la photographie ont été présentées au gouverneur.

Néji K.

*Ce portail vient de remporter le prix d'excellence de la meilleure action jeune chambre pour l'année 2004.Il va être présenté à la conférence africaine et au congrès mondial qui se tiendra à Vienne en Autriche au mois d'octobre prochain.

LE 18.10.2004 : marhba.forumactif.com

Guide du Net Tunisien et forum d'échanges et de discussions
http://marhba.forumactif.com/ptopic254.htm
Eh oui, La ville de Kairouan vient d'être dotée d'un portail :
http://www.kairouan.org

LE 07.11.2004 : Bienvenue sur machmoum.com

http://www.machmoum.com/annuaire/?cat=7

LE 08.11.2004 : myportail.com

Annuaire de sites web classés par catégorie (extensible)
http://www.myportail.com/AfficheAnnuaire.php?CategSite=Tourisme+et+loisirs

LE 19.01.2005 : RADIO SFAX

RADIO SFAX Emission "sahrat el aïd" de Aycha BAYAR Mercredi soir à 23 H.

ME 08.01.2005 : RADIO NATIONALE

RADIO NATIONALE Emission hebdomadaire "Ibhar fi aâlem al internet" de Samir MESSAOUDI Samedi à 13 H.

LE 28.11.2004 : TV TUNISIENNE-CANAL 21

TV-CANAL 21 Emission hebdomadaire "Mahattat mina Internet" de Houssem TAYARI Dimanche à 18 H.

LE 05.11.2004 : Journal ESSABAH

LE 20.10.2004 : Journal El HORRIA

LE 21.10.2004 : Webmanagercenter

Un portail pour Kairouan

Peu de villes Tunisiennes disposent d'un site web à l'exception des villes de Mahdia, Nabeul, dont les sites sont tenues par des associations.

Dernièrement la ville des Aghlabides a été mise sur le WEB, par un groupe de bénévole animé par le sénateur de la jeune chambre internationale, Mohamed Rebai. La ville de Kairouan est classée patrimoine mondiale de l'Unesco depuis 1988 et a obtenu le prix Agha khan de l'architecture en 1992, ce site web renforce la destination touristique de Kairouan et comporte 70 rubriques, 350 sous rubriques, 600 pages et 1000 images.

Actuellement seule la version en langue Française est disponible; d'autres versions sont en cours de traduction (Anglais et d'autres langues universelles). Ce site a été visionné en avant-première par le Ministre de l'Education et de la Formation le lundi 18 octobre lors de sa visite electorale dans la ville. Une très bonne initiative à suivre pour toutes les autres villes Tunisiennes.
http://www.kairouan.org
A.B. http://www.webmanagercenter.com/ee/article.php?id=793#

LE 24.10.2004 : Journal LE TEMPS

Un portail sur Kairouan
ou le rêve accompli de Mohamed Rebai

Dorénavant, plus de problèmes pour tous ceux qui désirent connaître la ville de Kairouan, sans la visiter. Ils n'auront qu'à taper www.Kairouan.org pour découvrir cette ville, fondée en 670 par Okba Ibn Nafaa et qui abrite des monuments historiques qui comptent parmi les chefs-d'Ïuvre de l'art de l'Islam.

Dans ce site, où toute l'histoire de la ville est condensée, il y a aussi la culture. La vie économique ... associative ... les traditions. Les célébrités ... et même les noms des fous de Kairouan.

Un site qui incite à la navigation vraiment.

M. Mohamed Rebai (sénateur jeune chambre internationale) nous parle de ce méga-site qui est le premier du genre en Tunisie :

" Il s'agit d'un méga-site comportant plus de 600 pages, 350 rubriques traitant de la vie culturelle, économique et associative dans ses moindres détails en plus de 1000 images récentes et anciennes ressuscitant la mémoire collective des Kairouannais. Et M. Rebai d'ajouter qu'une ville aussi prestigieuse que Kairouan, classée patrimoine universel par l'UNESCO (1988) et Prix Agha Khan d'architecture (1992) absente sur le net et manquant de supports promotionnels (Ils se limitent actuellement aux seuls documents d'information fournis par l'ONTT et l'AMVPPC) mérite un tel travail".

J'ai voulu assurer notre presence sur la toile

Q : Quelle est selon vous l'importance de ce site ?

R : J'ai voulu tout simplement combler ce déficit et assurer notre présence sur la toile avec un contenu riche et utile. C'est mon objectif prioritaire. L'image de Kairouan en serait renforcée en tant que destination touristique sur les crénaux comme le tourisme culturel et celui lié à la nature. (Le point V du programme éléctoral du Président Ben Ali - culture numérique -)

Q : La version de ce portail web que vous venez de parachever à nos frais et après un long et pénible travail de recherche est en langue française ? Pourquoi ?

R : La francophonie compte 51 Etats et près de 600 millions d'habitants. Ce portail est destiné à l'autre pour qu'il puisse comprendre notre histoire, nos traditions, notre manière de vivre, de penser et d'agir. Il sera bientôt traduit en anglais et sûrement dans d'autres langues universelles afin de communiquer au monde entier, entrer le patrimoine impressionnant de Kairouan.

Il est à noter, enfin, que le site www.Kairouan.org a été visionné en avant première par Mr. Mohamed Raouf Najjar, Ministre de l'éducation et de la formation le samedi 15 octobre 2004.

Néji K.

LE 17.10.2004 : Journal LA PRESSE

Kairouan passionnément

Un site portail comprenant 600 pages,
1.000 images et 350 rubriques

La capitale aghlabide, classée patrimoine mondial par l’Unesco depuis 1988 et ayant obtenu le prix Agha Khan d’architecture en 1992, est absente sur le Net et manque de supports promotionnels puisqu’ils se limitent actuellement aux seuls documents d’information fournis par l’Ontt et l’Amvppc. C’est pourquoi un petit groupe de personnes animé par le sénateur Jeune chambre internationale Mohamed Rebaï ont voulu combler ce déficit en réalisant un site portail sur la ville de Kairouan dont l’image serait renforcée en tant que destination touristique sur des créneaux comme le tourisme culturel et celui lié à la nature.

Avec ses 70 rubriques, ses 350 sous-rubriques, ses 600 pages et ses 1.000 images, ce site portail, le premier du genre en Tunisie, est en langue française et sera bientôt traduit en anglais et sûrement dans d’autres langues universelles afin de communiquer au monde entier le patrimoine impressionnant de Kairouan. En attendant, on peut le traduire dans toutes les langues sur Google. Mais on ne pourrait pas le télécharger, le contenu de ce portail étant copyright.

C’est M. Mohamed Raouf Najjar, ministre de l’Education et de la Formation, qui l’a visionné en avant-première, hier, à l’occasion de sa visite à Kairouan entrant dans le cadre de la campagne électorale du Président Ben Ali. Le ministre a félicité M. Mohamed Rebaï pour cette nouvelle réalisation, pour sa disponibilité et sa bonne volonté. «Nous avons voulu mettre en exergue l’histoire de la ville, ses principaux monuments et sites à visiter, ses spécificités culturelles, culinaires, artistiques et scientifiques à travers les âges, ses rites, ses traditions, ses célébrités et son artisanat, en somme un portail à caractère culturel et historique», nous précise M. Rebaï. Alors, ça voudrait la peine de taper www.kairouan.org pour mieux apprécier Kairouan.

Fatma ZAGHOUANI


Haut de page
english version l accueil l contact l plan du site
© Copyright 2004-2008, www.kairouan.org - tous droits réservés
Pour toutes informations et suggestions, veuillez contacter le Webmaster
Conception et réalisation graphique : Netcreations interactive